Informatique Outaouais

Informatique Outaouais

Demandez-nous ce que vous avez besoin.

From the blog

Des chercheurs inventent une mousse pare-balles

Jusqu’à présent les systèmes des gilets pare-balles misent sur deux concepts opposés pour réussir à stopper les balles : les gilets fins multiplient des couches de tissus et matériaux à la fois extensibles et résistants pour freiner les balles, et les gilets plus lourds misent sur des plaques d’alliage de céramique.

Si la première option offre une bonne mobilité, elle se révèle inefficace contre les gros calibres et balles rapides tandis que la seconde offre une bonne protection, mais se veut particulièrement lourde et encombrante. Pour le blindage des véhicules, le constat est quasiment identique et globalement, les voitures ou camions blindés sont particulièrement lourds, ce qui les rend moins rapides et donc paradoxalement plus vulnérables sur le champ de bataille.

  

La chercheuse Afsnaeh Rabiei de l’Université de Caroline du Nord pourrait toutefois avoir trouvé une alternative qui conjugue le meilleur des deux mondes. Cette dernière a récemment présenté sa création : une mousse (CFM Composite Metal Foam) qui se compose de sphères métalliques creuses d’alliages divers (titane, acier, aluminium).

Cette mousse est particulièrement légère et peut ainsi stopper une balle de calibre .50 lancée à plus de 880 m/s. Dans une vidéo, on voit ainsi le nouveau système à l’action : la mousse est stockée entre une plaque en céramique (à l’avant) et une plaque en aluminium (à l’arrière). L’avantage de cette mousse est de pouvoir absorber entre 70 et 80% de l’énergie cinétique des balles, ce qui limite également les traumas.

A termes, ce système pourrait être intégré dans les véhicules blindés pour diviser leur poids par deux. Des plaques balistiques pourraient également être développées pour l’infanterie, réduisant ainsi le poids des gilets de protection.

https://www.generation-nt.com/chercheurs-inventent-mousse-pare-balles-actualite-1965694.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *