Informatique Outaouais

Informatique Outaouais

Demandez-nous ce que vous avez besoin.

From the blog

Assurance de produits high-tech : la SFAM écope d’une amende de 10 millions d’euros

Suivie par la répression des fraudes et à la suite de la plainte de l’association UFC-Que Choisir durant l’été 2018, la SFAM, qui propose des assurances pour les produits high-tech, notamment à la FNAC, va finalement devoir payer une amende de 10 millions d’euros pour ses « pratiques commerciales trompeuses« .

Le Parisien revient sur cette affaire qui a fait l’objet d’un millier de signalements de consommateurs s’étant retrouvés avec un contrat d’assurance sur leur matériel alors qu’ils pensaient simplement profiter d’une ristourne de quelques dizaines d’euros sur le tarif.

Au terme d’une enquête de la DGCCRF, la SFAM a accepté la sanction financière et va s’engager à rembourser les clients qui en feront la demande.

iPhone cassé

L’UFC-Que Choisir était montée au créneau après des signalements sur des offres de remboursement, généralement à la FNAC, et qui cachaient en fait la souscription de contrats d’assurance sur la casse des gadgets apparaissant quelques mois plus tard et dont la promesse d’être sans engagement n’était pas remplie, les utilisateurs devant payer une année et les montants augmentant encore au-delà s’ils ne pensaient pas à résilier.

Le Parisien indique que la SFAM ne travaille plus avec la Fnac depuis le mois d’avril, un contrat ayant été remporté par un autre acteur, sans pouvoir dire s’il s’agit d’une conséquence de ces agissements.

https://www.generation-nt.com/sfam-assurance-smartphone-dgccrf-amende-actualite-1965937.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *